Le "lac du Mt Cindre"

une galéjade prise très au sérieux !

 

Le Lac du Mont Cindre

En 1910, comme en témoigne cette photographie, un groupe de joyeux lurons lyonnais voulut concrétiser le mythique lac en créant un tout aussi mythique « CLUB NAUTIQUE DES CANOTIERS DU MONT CINDRE ». Les dames portent en bandoulière une petite bourriche en osier sur laquelle on peut lire : « goujons ». Ils sont tous très sérieux et ont préparé avec beaucoup de soin cette prise de vue : costumes, rames et bannières dont on ne connaît pas,hélas, la symbolique des animaux représentés (une oie et une grenouille enlacées, un chat au sommet d’une colline et d’autres moins visibles). On imagine que la petite troupe faisait un bon repas dans l’un ou l’autre des restaurants.

Une façon de s’amuser bien innocente…apparemment !

Les goujons

Au début du XXème siècle, un restaurateur du Mont Cindre, M.VIAL, lance une galéjade qui prendra une ampleur inattendue. Pour faire la pige aux guinguettes des bords de Saône qui proposaient leur petite friture, notre plaisantin donna à ses frites le nom de «goujon du Mont Cindre » dont la provenance devint une évidence : le Lac du Mont Cindre.

L’idée fit boule de neige et les restaurants qui s’installaient affichaient «goujons du Mont Cindre».

Pour maintenir la tradition, l’association MULTICLASSES épluche et coupe à la main près d’un quintal de pomme de terre et fait des frites sur le marché, le dernier samedi de mars depuis 2001.


MT CINDRE

Insérez un titre...

Insérez un texte ici...

Insérez un titre...

Insérez un texte ici...

Insérez un titre...

Insérez un texte ici...

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player